AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 

Nintendo sort Splatoon de son chapeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 294
Date d'inscription : 11/10/2013
Age : 47
Localisation : nord

MessageSujet: Nintendo sort Splatoon de son chapeau   Dim 3 Aoû - 19:50




Où étaient mes ennemis ? Certainement en train de se tirer la bourre avec mes coéquipiers. De mon côté, je ne voulais pas prendre part à toute cette violence. Contournant, le front, j’ai emprunté un chemin sur le côté et j’ai colorié la zone de mes adversaires d’un magnifique orange pétant. Et on a gagné. Mieux que ça, j’étais le premier au classement alors que je n’ai tué personne. Un vrai hippie. Faites du gribouillage, pas la guerre.

Je parle évidemment de Splatoon. La toute nouvelle licence de Nintendo qui consiste en du TPS en 4 contre 4 dont le but est de repeindre avec la couleur de son équipe la plus grande surface au sol de petites arènes urbaines.

Du point de vue du game designer, le simple fait que ce cas de figure me soit arrivé, alors que je ne cherchais pas particulièrement à le provoquer, prouve que Nintendo est exactement sur la bonne voie pour faire ce qu’ils cherchent à faire. Détourner les codes d’un genre qui peine à se renouveler : le shooter, qu’il soit à la première ou à la troisième personne.


Et il est vrai qu’on peut faire un massacre et servir son but principal qui est de colorer toute l’arène de la couleur de son équipe. En tuant un adversaire, ce dernier explose dans une gerbe de peinture de la couleur de celui qui l’a tué. Ça reste optionnel. C’est ce qui fait la force de Splatoon.




Après, dans l’application de ce joli principe, je ne sais pas si ça sera bien. Pour l’instant, c’est déjà très fun et je ne sais pas si ça tiendra sur le long terme. On a pu essayer qu’une seule arène et le nombre d’armes qui était disponible était limité. L’arme principale est une mitraillette à peinture, il est également possible de lancer des grenades de peintures qui pompent énormément dans les réserves d’encre et, quand une jauge de points est remplie, il est possible d’utiliser un bazooka provoquant des petites tornades d’encre. Elles ne recouvrent pas beaucoup de terrain, mais avancent inexorablement sans prendre en compte les obstacles et one-shot tous les adversaires qu’elle rencontre. Le trailer officiel montrait d’autres armes comme le rouleau à peinture, un fusil sniper et une très grosse bombe dont la déflagration colorée semble recouvrir une grande surface. Bref, est-ce que le jeu sera équilibré dans les armes proposées ? Est-ce que des mécaniques de come-back seront disponibles ? Tout cela sera l’enjeu principal du titre.





La gestion des déplacements est également très innovante et dynamique. Elle se base sur deux features principales. La première est que vous pouvez plonger dans votre propre encre sous forme de calamar pour vous déplacer beaucoup plus vite. Ça marche aussi sur les murs et ça permet de se faufiler dans des passages très étroits. Il vous sera impossible de plonger dans l’encre de vos adversaires. Pire, vous vous engluerez dedans et prendrez même des dégâts.

La seconde est la possibilité de se téléporter à n’importe quel moment et sans condition auprès d’un de ses collègues. Stratégiquement intéressante, cette possibilité permet d’aller rejoindre un camarade en difficulté pour reprendre du territoire, ou de fuir un endroit où les ennemis risquent de vous renvoyer à la maison manu militari. Votre déplacement n’est évidemment pas instantané, il prend deux à trois secondes, mais peut-être intéressant à exploiter pour se sortir d’un mauvais pas. Pour se faire, il suffit d’appuyer sur le profil du camarade qu’on veut rejoindre sur la mablette qui indique la carte, colorée en fonction des territoires pris par l’une ou l’autre des factions.

Venons-en aux contrôles. Un poil moins intuitifs que les habituels titres de Nintendo, le jeu se joue au gyroscope. Oui. Les joueurs PC et consoles vont tous grincer des dents. Il est évidemment possible de jouer avec le second stick, mais l’utilisation du gyroscope est bien plus précise. Cette volonté de mettre en avant cette feature du gamepad est compréhensible, mais Nintendo devrait vraiment proposer deux styles de jouabilité afin de ne pas froisser les habitués du double stick. Car si le coup vient petit à petit, tout le monde n’aura peut-être pas la patience d’adopter cette façon de jouer pourtant, je trouve, très agréable avec de l’entraînement.





Evidemment, Splatoon n’enterrera pas Call of Duty et autres Titanfall. Il n’empêche que Splatoon est super frais. Plus j’y joue et plus j’ai envie d’y jouer et de m’améliorer. Le sentiment de progression qui s’en dégage est bien réel et je lui souhaite vraiment de s’améliorer pour devenir un vrai jeu compétitif et fun. Je n’ai qu’une envie, c’est de voir quelles arènes seront disponibles, quelles armes seront proposées et quel équilibrage sera mis en avant pour que ce jeu puisse avoir un avenir dans un éventuel contexte compétitif. J’ai une crainte fondamentale cependant. Le seul jeu compétitif que n’ait jamais fait Nintendo, c’était Super Smash Bros. Melee et je pense que c’était pas fait exprès. Maintenant que le constructeur tient un bon concept, j’espère sincèrement qu’ils sauront en faire l’ambassadeur dans un univers qu’ils n’ont jamais vraiment exploré.


Revenir en haut Aller en bas
http://teamttf.forumactif.org
 

Nintendo sort Splatoon de son chapeau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Faille temporelle: la super nintendo sort demain!! quel jeu j'achète?
» [Guide] Donjon bulbes et sort de capture d'ames
» tirage au sort
» [Projet] Pandawa Multiélément !
» 6ème journée : Tirage au sort des matchs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Actu TTF Mario Kart :: Actualités et News-